-A A +A

Mise en accessibilité des bâtiments communaux

Version imprimable
1 800 actions seront entreprises dans les 9 années à venir.
 
L’adaptation de tous les bâtiments communaux de la Ville représente un budget total de plus de 3 millions d’euros.
 
La Loi Handicap, relative à l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, votée en 2005, a placé au coeur de son dispositif l’accessibilité du cadre bâti et des services à toutes les personnes en situation de handicap qu’il soit moteur, auditif, visuel, mental, psychique, cognitif.
 
 
Le diagnostic du patrimoine bâti existant, rédigé en 2009 et 2010 par le cabinet spécialisé A2Ch, a permis d’identifier les établissements non-conformes, de lister les préconisations pour améliorer les conditions d’accessibilité et d’établir l’enveloppe budgétaire de travaux.
 
A l’issue de ce diagnostic, la Ville a effectué des travaux d’amélioration sur des bâtiments tels que l’école maternelle Saint-Vincent, l’espace Atrium, la salle Amélie Charrière, les Arènes et l’hôtel de ville pour un montant d’environ 95 000 €.
 
 
accessibilite des personnes handicapees à la mairie de Dax
 
accessibilite mairie de Dax
Hall de la Mairie de Dax

 

L’Ad’AP, agenda d’accessibilité programmée

 
Le 25 septembre dernier la ville de Dax a déposé en Préfecture lAgenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP) pour ses 56 établissements recevant du public (ERP) et ses 6 installations ouvertes au public (IOP).
 
L’Ad’AP réunit les informations nécessaires à la mise en accessibilité des sites, présente le patrimoine et le niveau actuel d’accessibilité, soumet un programme pluriannuel d’opérations et indique les demandes de dérogation susceptibles d’être sollicitées dans le cadre d’une autorisation de travaux.
 
Sous réserve d’acceptation par la Préfecture, la mise en accessibilité des établissements et installations est planifiée sur 9 ans (6 ans + 3 ans).
 
 
Quatre types d’opérations pourront être envisagées :
  • la poursuite du programme de mise en accessibilité,
  • la rénovation complète (exemple les halles, la bibliothèque et le stade Maurice Boyau),
  • le déménagement avec relocalisation dans de nouveaux locaux
  • et la fermeture du bâtiment en tant qu’ERP.
 
L’enveloppe financière est estimée à 3,248 millions d’euros (hors rénovation complète) sur 9 ans maximum.
 
La politique d’accessibilité que la Ville de Dax engage, aujourd’hui, privilégie les établissements scolaires et culturels, qui recueillent le taux global de fréquentation le plus important.