-A A +A

Étienne Mondineu au Musée de Borda

Version imprimable

Du 14 mars au 30 décembre 2017

 

Jean dit Étienne Mondineu (1872-1940), peintre né à Houeillès, dans les landes de Lot-et-Garonne, puise dans ses racines gasconnes une part importante de son œuvre.

C'est cette facette du peintre que le musée de Borda, qui porte dans son projet scientifique une part importante dédiée à la peinture régionaliste landaise, souhaite faire découvrir à ses visiteurs grâce à cette exposition exceptionnelle, organisée grâce à la collaboration des descendants du peintre et du Centre National des Arts Plastiques.

 


Un parcours académique exemplaire

Étienne se forme à l'école des Beaux-Arts de Bordeaux puis de Paris. Il y a pour maîtres Jean-Paul Laurens, Benjamin Constant et le célèbre peintre d'histoire Albert Maignan, dont il devient l'ami. Il expose au Salon des Artistes Français de Paris où il obtient plusieurs médailles, dont l'une assortie d'une bourse de voyage.

Au cours de sa vie de peintre, l'État lui achète ou commande pas moins de onze œuvres de grandes dimensions, ce qui est considérable. Étienne Mondineu est nommé officier de l'Instruction Publique en 1910, puis Chevalier de la Légion d'Honneur en 1914, à 42 ans ; il est alors au faîte de sa carrière. Malheureusement, ce bel élan de reconnaissance officielle sera coupé par la Grande Guerre ; comme nombre de petits maîtres, Mondineu voit alors la manne des commandes de l'État se tarir.
 


© Y. Coriou. Autoportrait

Étienne
Mondineu suit un parcours académique exemplaire pour un
artiste de
province de son époque.

 

Une peinture régionaliste remarquée


Malgré son choix de résider à Paris, Mondineu reste néanmoins attaché à sa Gascogne natale et retourne dans le domaine familial de Couhin à Houeillès pour les vacances d'été. Sa peinture s'inspire souvent de ces racines rurales. C'est avec des sujets régionalistes représentant la vie quotidienne dans les Landes qu'Étienne Mondineu obtient le plus de succès et qu'il est remarqué par la critique.

Pour ses grands tableaux candidats à un achat de l'État, Mondineu adopte tout naturellement un style académique très maîtrisé. Ses toiles dépeignent avec beaucoup de réalisme et de détails les scènes et les personnages, s'attachent à saisir leurs attitudes, l'expressivité de leurs visages.

La vérité de ces scènes est retranscrite fidèlement, sans complaisance ni pittoresque, à l'instar du réalisme dont Courbet a lancé le mouvement au milieu du 19e siècle et du naturalisme qui lui succède chez les peintres de paysage. Les toiles gasconnes de Mondineu offrent un témoignage précieux sur la vie rurale à son époque, avec son labeur, ses lieux de sociabilité, ses distractions ; elles montrent les habits sobres et les visages burinés, les travaux pénibles des champs, mais aussi leur mécanisation naissante, les foires, les fêtes de village.

 


 

Sa peinture s'inspire
de ses racines rurales
gasconnes.

© Domaine public / CNAP / Photo : Musée Albert Marzelles , Marmande. Sortie de Messe à Houeillès



Quand les Landes s'enflamment


© CNAP - Photo JB Allart - Images - photo Saintes. La lande en feu

 

Outre les moments de la vie quotidienne, son œuvre s'intéresse aussi à des événements plus exceptionnels. Ainsi peint-il deux toiles magistrales de lande en feu. Celles-ci se révèlent aussi puissantes dans l'émotion qu'elles dégagent, qu'uniques par leur thème dans l'histoire de la peinture de paysage landais.

En plus d'être des peintures remarquables qui ont d'ailleurs toutes deux obtenu en leur temps les récompenses les plus élevées, leur intensité dramatique et leur format monumental entraînent le spectateur aux côtés des personnages. Celui-ci partage leurs sentiments face à une Nature impitoyable : effroi du couple de bergers qui tente dans sa fuite éperdue de rassembler son troupeau, détermination d'une communauté entière faisant front face aux flammes dévorant la lande, dans une lutte qui apparaît bien dérisoire et disproportionnée face à l'avancée implacable du feu.

L'oeuvre
gasconne de Mondineu
s'intéresse aussi à des moments
exceptionnels

© CNAP -Photo Studio Vicente. Incendie dans les Landes

 

Une aisance stylistique qui intègre les héritages du 19ème siècle

Mondineu cultive toute sa carrière un académisme qui lui a réussi dès ses jeunes années, fidèle à une peinture naturaliste. Mais si l'art de Mondineu reste solidement ancré dans la figuration et ne cède pas aux sirènes des avants-gardes en ce début de 20e siècle, le peintre est néanmoins capable de s'écarter stylistiquement de sa voie réaliste et de s'exprimer à travers d'autre sensibilités artistiques.

 

© G. Poncet. Scène de vannage à Couhin



Ses petites toiles rapidement brossées sur le vif ou nombre d'œuvres de grandes dimensions, telles la Scène de vannage à Couhin ou plus encore les Attelages au repos, conservent bien un souci naturaliste par l'exactitude ethnographique de la scène représentée, mais sur le plan pictural intègrent par leurs touches plus libres l'héritage de l'impressionnisme.

C'est toujours l'Homme et son activité qui sont au centre des préoccupations de l'artiste, même lorsque le paysage semble jouer le premier rôle. En cela Mondineu se rapproche plus de Millet que de Corot. Le Champ de bruyère à Téchemort aurait pu n'être qu'un paysage, la petite silhouette de la faucheuse de bruyère courbée dans le champ avec son dalh, sa faux, en fait une scène de paysannerie.

 

Animations gratuites autour de l'exposition

Toutes les animations ont lieu au Musée de Borda, 11 bis rue des Carmes (sauf indication)

 

 

MARS

• Samedi 18 mars – 15h - Tout public - Chapelle des Carmes
Étienne Mondineu et Félix Arnaudin : regards croisés de deux artistes des Landes de
Gascogne
Avec Jean TUCOO-CHALA, Conservateur honoraire de l’Écomusée de Marquèze
Une conférence qui s’intéresse aux œuvres de l’artiste sous l’angle ethnographique, en comparant le regard que le peintre porte sur sa terre natale et ses gens autour de 1900, avec ce que nous donne à voir Arnaudin dans ses photographies, sensiblement à la même époque.


AVRIL

• Sam1er avril – 15h - Jeune Public - Chapelle des Carmes - Sur inscriptions auprès du musée,
15 enfants maximum (à partir de 9 ans).
Caricature présidentielle
Avec le caricaturiste Jean DUVERDIER
Représenté sur une toile majeure de l’artiste, le Président Armand Fallières a été une cible privilégiée des caricaturistes qui raillaient son physique et son origine rurale et gasconne. Venez vous essayer à cet art de la satire graphique !

• Samedi 15 avril – 15h - Tout public - Chapelle des Carmes
Armand Fallières et Étienne Mondineu : témoins d’une époque et d’un territoire
Avec Hubert DELPONT, historien et écrivain. Auteur de nombreuses publications, notamment Fallières, la République aux champs (1996).
Parcourez les 30 km qui séparent Mézin de Houeillès, les fiefs respectifs de ces deux illustres lot-et-garonnais, et découvrez les caractéristiques naturelles et humaines de ce territoire situé aux confins des Landes de Gascogne.


MAI

• Samedi 20 mai – De 18h à minuit - Tout public
13e Nuit européenne des musées
Chapelle des Carmes : Visite guidée, conférence et animation autour de l’exposition Étienne Mondineu : un regard sincère sur les Landes de Gascogne autour de 1900 et de la thématique « Tout feu, tout flamme ».
Crypte archéologique : Visite guidée, conférence et animation autour du parcours permanent gallo-romain et de la thématique « Naguère les étoiles ... ».
Programmation complète prochainement sur www.dax.fr.

 

JUIN

• Samedi 17 et dimanche 18 juin – Toute la journée -Tout public - Salle du Casino de Dax (8 avenue Milliès-Lacroix) et sites archéologiques en ville
Journées Nationales de l’Archéologie
Conférences et visites guidées.
Programmation complète prochainement sur www.dax.fr.

• Samedi 24 juin – 16h - Public déficients auditifs et tout public - Chapelle des Carmes
Café signes
Découverte de l’exposition Étienne Mondineu : un regard sincère sur les Landes de Gascogne par le biais d’une visite originale et vivante, avec la présence d’un interprète Français-LSF. En partenariat avec l’association Des Mains et des Signes.


JUILLET

• Jeudi 6 juillet – 15h - Public adulte - Chapelle des Carmes
Sur inscriptions auprès du musée, 10 personnes maximum.
L’art du portrait
Avec Julie Coustaud, médiateur culturel au musée de Borda
Après une présentation du travail d’Étienne Mondineu, portraitiste de talent, chaque personne dresse le portrait au crayon de trois modèles successifs en les identifiant à un personnage présent sur les tableaux exposés.

• Jeudi 20 juillet – 15h - Jeune public - Chapelle des Carmes
Sur inscriptions auprès du musée, 10 personnes maximum (à partir de 9 ans).
L’art du portrait
Avec Julie Coustaud, médiateur culturel au musée de Borda
Après une présentation du travail d’Étienne Mondineu, portraitiste de talent, les enfants réalisent au crayon le portrait original d’un animal présent dans les tableaux exposés.


AOUT

• Jeudi 3 août – 15h - Tout public - Chapelle des Carmes -  Sur inscriptions auprès du musée, 10 personnes maximum.
L’art du portrait
Avec l’artiste Arletta Lopatka
Après une présentation du travail d’Étienne Mondineu, portraitiste de talent, chaque personne réalise son autoportrait au crayon. Merci d’apporter un miroir !

• Jeudi 24 août – 15h - Tout public - Chapelle des Carmes
L’art du portrait
Avec l’artiste Anora Borra
Après une présentation du travail d’Étienne Mondineu, portraitiste de talent, les personnes reproduisent à la peinture un portrait présenté dans l’exposition. Sur inscriptions auprès du musée, 10 personnes maximum.



SEPTEMBRE

• Samedi 16 et Dimanche 17 septembre – De 10 à 18h - Tout public - Chapelle des Carmes et Crypte archéologique
34e Journées européennes du patrimoine
Chapelle des Carmes  Animations autour de l’exposition Étienne Mondineu : un regard sincère sur les Landes de Gascogne autour de 1900.
Crypte archéologique Animations diverses autour du parcours permanent gallo-romain.
Programmation complète prochainement sur www.dax.fr.

• Samedi 30 septembre – 15h - Public adulte - Bibliothèque municipale
Les langues de Gascogne «Le Gascon de A à Z»
Avec l’association dacquoise Café Gascon
Initiation à cette langue régionale par le biais de lectures et d’exercices de mots bilingues (Français/Gascon) ; suivie d’une présentation des artistes ayant mis en valeur les Landes de Gascogne, grâce au fonds régionaliste de la bibliothèque.



OCTOBRE

• Dimanche 1er octobre – 15h - Tout public - Chapelle des Carmes
Les langues de Gascogne «Mondineu donne le LA»
Avec Yan Cozian (musicien gascon multi instrumentiste)
Déambulation musicale et chantée au cœur des œuvres exposées, à la découverte des chants traditionnels gascons. Les visiteurs tiendront la note grâce à un livret bilingue (Français /Gascon).

• Mardi 17 octobre – 15h - Public déficient visuel et tout public - Chapelle des Carmes
Visite sensorielle
Découverte de l’exposition Étienne Mondineu : un regard sincère sur les Landes de Gascogne autour de 1900 par l’intermédiaire des 5 sens. En partenariat avec l’association Valentin Haüy.


NOVEMBRE

• Dimanche 5 novembre – 15h - Public familial
Rendez-vous au musée en famille
Animation pédagogique et ludique autour de l’exposition Étienne Mondineu : un regard sincère sur les Landes de Gascogne autour de 1900.

• Samedi 25 novembre – 15h - Tout public - Chapelle des Carmes
« Paloumayre cap et tot »
Avec Jean Barrère, chasseur et ambassadeur des traditions gasconnes
Mise en lumière de l’art ancestral de la chasse à la palombe, qui affole les têtes et les papilles des landais dès le mois de septembre. Illustration avec les oiseaux et le matériel du chasseur ainsi que les clichés du photographe Cyrille Vidal.


DECEMBRE

• Semaine de Noël – 15h - Jeune public
Chapelle des Carmes
Noël au musée
Animation pédagogique et ludique autour de l’exposition Étienne Mondineu : un regard sincère sur les Landes de Gascogne autour de 1900, suivi d’un goûter de Noël.

Evénement(s) associé(s)

Exposition Mondineu : votre tableau préféré
Après 5 semaines d'une campagne intense, portée par les médiateurs culturels du musée, le tableau préféré des visiteurs est enfin connu depui...